Éduquer nos enfants à la diversité

L’accueil de la diversité (sociale, culturelle, ethnique, familiale) dans les structures de la petite enfance ne doit pas rester un vœu pieux où les bons sentiments et la condescendance se teintent d’exotisme. Cet ouvrage donne des arguments et des outils pour construire avec nos enfants un monde où chacun sera accueilli dans son altérité. Il analyse la construction identitaire multiple chez les jeunes enfants, ainsi que l’émergence des préjugés et la formation de l’image de l’autre. Michel Vandenbroeck, docteur en pédagogie, collaborateur du Centre de recherche et de ressources des milieux d’accueil, VBJK (Belgique), cofondateur et membre du réseau d’experts européen DECET (Diversity in Early Childhood Education and Training).

Femmes de pouvoir dans la Rome antique

Les femmes ont-elles eu une influence essentielle sur les moeurs et la politique de la Rome antique ? Oui, quand on découvre Messaline et Agrippine jouer à la fois du poignard, du poison et de l'exil pour asseoir leur puissance. Oui, quand on voit la seconde pratiquer l'inceste avec son fils Néron afin d'assurer son emprise sur lui, et la première collectionner les amants pour détruire la réputation de son époux, l'empereur Claude. Oui, quand tant de femmes, dans la Rome royale ou républicaine, par une volonté de fer, parviennent à élever leurs enfants au sommet de l'Etat. D'autres, certes, montreront aux hommes l'exemple de la vertu, comme l'impératrice Hélène, mère de Constantin. Mais plus généralement, les femmes, lorsqu'elles s'emparent du pouvoir à Rome, transforment les palais impériaux en antichambres de meurtres innombrables, en lupanars où coule le sang, règnent le stupre et une débauche sans frein. Une forme de féminisme, tantôt exemplaire – incarnée par Cornélie ou Octavie –, tantôt intransigeante, à l'image de Livie, est née à Rome : beaucoup s'en inspireront par la suite.

Joël Schmidt, éditeur et historien de l'Antiquité romaine, a publié de nombreux ouvrages dont, chez Perrin, Lutèce, Paris des origines à Clovis, Sainte Geneviève, Le Royaume wisigoth d'Occitanie, Les Gaulois contre les Romains.

Presse:
" "Jamais les femmes n'auront eu autant de pouvoir dans une civilisation, la romaine." C'est Joël Schmidt qui le dit. Et il le prouve dans ce livre astucieux qui écorne quelques idées reçues."
Laurent Lemire, Le Nouvel Observateur, 12-18 Avril 12

Mahaut d'Artois, une femme de pouvoir

La premiere biographie de la plus emblématique femme de pouvoir du Moyen Age : Mahaut d'Artois.

Le destin de Mahaut, comtesse d'Artois et de Bourgogne, immortalisé par les écrits de Maurice Druon et par deux fois porté à l'écran, est remarquable. Petite-nièce de Saint Louis, cousine, marraine et belle-mère de roi, Mahaut d'Artois est en effet l'un des plus puissants personnages du royaume de France dans la première partie du XIVe siècle.

Éduquée à la cour, elle accède en 1302 à la tête du comté d'Artois, un apanage sur lequel elle impose son autorité à l'aide d'un entourage fidèle et compétent. Elle doit cependant faire face à plusieurs contestations et, surtout, aux ambitions de son neveu Robert d'Artois qui menacent sa légitimité. Le scandale de la tour de Nesle, la révolte nobiliaire, l'accusation d'empoisonnement dont elle fait l'objet, la mort de son fils, héritier du comté, sont autant d'épreuves qu'elle surmonte pour conserver sa place sur l'échiquier politique. L'ampleur de son mécénat et de ses œuvres de piété contribue également à faire de Mahaut d'Artois, contemporaine des " rois maudits ", une personnalité d'exception. Christelle Balouzat-Loubet lui rend ici toute sa lumière, délaissant le fantasme pour nous donner à comprendre la réalité d'une femme de pouvoir au Moyen Âge.

Les Pygmées Aka et la forêt centrafricaine : ethnologie écologique

Les Pygmées Aka vivent de l'exploitation du milieu forestier naturel, sans élevage ni agriculture. Ce livre décrit en détail leurs techniques et les savoirs naturalistes qui les sous-tendent, et montre de quelle manière ressources et biens circulent dans cette société. ©Electre 2020

Diversité et identités au Québec et dans les régions d'Europe

Comment analyser les relations entre « identité collective » et « diversité culturelle » dans les États, provinces et régions où se concentrent des identités ou des groupes nationaux minoritaires ? Cet ouvrage propose une lecture plurielle des expériences québécoises, canadiennes et européennes: autant de contextes où s'entrecroisent des revendications d'ordre culturel, politique, religieux, linguistique...
La rencontre des points de vue permet ainsi d'appréhender avec force les conditions dans lesquelles les exigences nationalitaires se conjuguent avec des allégeances et des identités multiples. On comprend mieux alors comment, dans ces territoires, s'invente et s'expérimente, avec des effets politiques et institutionnels de première importance, l'agencement entre nationalisme et pluralisme.

La promotion de la diversité ethnique et la performance

En 2004 se créée la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (HALDE), compétente pour traiter les affaires liées à toutes les discriminations, directes ou indirectes, prohibées par la loi ou par un engagement international auquel la France est partie . La mème année, en Octobre, Claude Bébéar et Yazid Sabeg, tous deux hommes d'affaires spécialisés sur les questions de la diversité en entreprise, publient une charte de la diversité à destination de toutes les entreprises sans condition de taille, engageant les organisations signataires à lutter contre les discriminations et à oeuvrer en faveur de la diversité. De plus en plus d'entreprises s'intéressent à cette charte et la signent. Si la responsabilité sociale des entreprises n'est pas à démontrer dans cette démarche, il est apparu intéressant de se pencher sur l'intérèt économique qu'elles y trouvent et de se demander dans quelle mesure la promotion de la diversité ethnique améliore-t-elle la performance des entreprises ?

Marketing ethnique pour les opérateurs télécoms en france

Cet ouvrage est le résultat de trois années de recherches dans le domaine du marketing et de gestion. Il est conçu pour aider le lecteur à avoir une meilleure compréhension sur le concept d'ethnicité dans le cas de la France et principalement dans le secteur des télécommunications. Cet ouvrage apporte des contributions sur le plan académique, méthodologique, théorique et managérial. C'est également un excellent outil à la disposition des chercheurs et étudiants en sciences de gestion (y compris ceux en sciences politiques, sciences diplomatiques...) ; des professionnels comme : managers, annonceurs ou marques, responsables d'agence et médias dédiés au marketing ethnique (y compris marketing affinitaire et marketing de la diversité), petites épiceries ou boutiques traditionnelles..., pour le ciblage, recrutement et fidélisation des consommateurs d'origine étrangère (consommateur migrant ou ethnique).

Madame de la Ferté-Imbault

La marquise de La Ferté-Imbault aurait pu n'être que la fille de la célèbre salonnière "Madame Geoffrin". Mais une opposition violente et irréductible de caractères allait en décider autrement. Mariée à un grand nom de l'ancienne noblesse, Mademoiselle Geoffrin va saisir l'occasion d'affirmer sa différence face à l'envahissante figure maternelle. Son mariage lui ouvre les portes de la Cour. Veuve à vingt-deux ans, elle entreprend d'y rétablir le lustre de sa belle-famille. Elle conquiert l'entourage du Dauphin et de son clan dévot, où elle fait la rencontre de Madame de Marsan, gouvernante des Enfants de France. mais la Cour est aussi un terrain de manœuvre pour la défense de ses intérêts matériels, en l'occurrence le privilège industriel de la Manufacture des glaces, pièce maîtresse d'une prospère fortune familiale. La marquise s'engage enfin dans le combat politique, en épousant la cause parlementaire et en soutenant la retour de Maurepas au pouvoir. Pourtant sa plus grande fierté sera d'être appelée à dispenser des cours de "saine philosophie" aux jeunes princesses Clotilde et Elisabeth. Tel est ce parcours peu banal, où l'on côtoie Madame de Pompadour - à qui elle refusera pourtant l'accès prestigieux aux "petits cabinets" -, le cardinal de Bernis, Louis XV, les ministres, le jeune Louis XVI et Marie-Antoinette, avant que la disgrâce de la vieille Cour ne l'éloigne des allées et des intrigues de Versailles.

Diplômé de l'École national des Chartes, Maurice Hamon a été conservateur aux Archives nationales, avant d'entrer comme historien à la Compagnie de Saint-Gobain, dont il est aujourd'hui directeurs des relations générales. Il est spécialiste de l'histoire industrielle et du XVIIIe siècle auxquels il a consacré de nombreux travaux.

Femmes de pouvoir du Gabon

Avec "Femmes de pouvoir du Gabon", Janis Otsiémi poursuit son anatomie de la vie politique gabonaise à travers les portraits objectifs et subjectifs qu'il taille des femmes qui détiennent une parcelle d’influence, d’autorité et de pouvoir au Gabon. Si la plupart de ces femmes, sujet avoué de ce livre, sont essentiellement issues du Parti démocratique gabonais (P.D.G) ou pirouettent autour du pouvoir en place, pourvoyeur d’hommes et de femmes politiques depuis plus d’une quarantaine d’années, Janis Otsiémi a élargi son champ d’analyse aux femmes qui émergent aussi bien de l’opposition, du monde des affaires que de la société civile.

Femmes au pouvoir Femmes de pouvoir

L'homme providentiel, aujourd'hui... c'est une femme !

Notre enquête plonge au coeur de cette lame de fond qui voit le femmes s'imposer de façon durable dans les hautes sphères décisionnaires. Des femmes résolues à crever les plafonds de verre d'hier : les nouveaux réseaux de femmes, militantes actives, les y aident; Nous nous penchons sur l'expérience réelle du pouvoir, vécue par ces femmes aux commandes d'entreprises, de ministères, de mairies... et leur entourage.

Le multiculturalisme

La diversité ethnoculturelle n'est pas nouvelle : c'est une donnée de base de l'histoire humaine. La nouveauté réside dans l'idée d'une nécessaire prise en compte par l'État de la diversité culturelle qui caractérise la population. Dans un monde globalisé, le besoin de réévaluer le lien entre liberté individuelle et culture d'appartenance se fait pressant. En valorisant la différence, le multiculturalisme est-il la réponse à ce besoin? Est-il compatible avec le principe d'égalité inscrit au coeur de nos sociétés démocratiques ? Parce quil engage les conceptions et les pratiques contemporaines de la citoyenneté, le modèle multiculturaliste dintégration correspond bien à un véritable changement de paradigme dont il faut apprécier le sens, la portée, la valeur et les risques. Au travers de la question du multiculturalisme, c'est en fait le devenir de l'État démocratique qui est interrogé.

Le multiculturalisme

Dès l'Antiquité, la réflexion sur le politique s'articule autour de celle du vivre-ensemble, cherchant à concilier la pluralité des valeurs et des cultures humaines. Depuis 20 ans, la question se pose désormais en termes de multiculturalisme, projet de reconnaissance équitable des différentes cultures dans l'espace public.

En tant que projet de reconnaissance et de réévaluation des processus de minorisation à l'œuvre dans la société, le multiculturalisme a été soumis à de rudes critiques ces dernières années. Dans le contexte sécuritaire et répressif de l'après-11 Septembre, sa fin, voire sa mort furent annoncées, y compris par des gouvernements qui ne l'ont jamais expérimenté. Pourtant, les enjeux qu'il revêt demeurent toujours d'une grande actualité : comment vivre ensemble, comment " faire société " ? Faut-il araser ou consacrer les différences ? Comment penser l'altérité à l'aune des questions fondamentales d'égalité et de justice sociale ? Ce sont ces champs problématiques que l'ouvrage propose d'explorer au prisme de débats philosophiques, d'une étude historique de l'intégration et de la citoyenneté, de l'examen critique des politiques nationales, à l'intersection d'une valorisation proclamée de la diversité et du renouvellement des processus de racisation et d'exclusion sociale.

Femme d'affaires, homme gaffeur

Jeune couple récemment marié, Carole et Cédric viennent d’avoir un enfant. Cependant tout ne va pas pour le mieux quand un chômeur expert en gaffes tente de se reconvertir en père de famille pendant que son épouse parcourt la France avec son associée en femme d’affaires accomplie. Ajoutez à cela les tensions entre les belles familles, les aléas de la vie, et les responsabilités de nouveaux parents, et vous obtenez les plus périlleuses années du mariage. Une aventure domestique moderne, actuelle et profondément française, non sans un fond d’humour.